Rechercher
  • Philippe Galano

Le Train Jaune sur de bon rail !

Le syndicat CGT cheminot en phase avec le vice président du conseil régional en charge des transports à Villefranche-de-Conflent.


Jean-Luc GIBELIN vice président du conseil régional en charge des transports était présent mercredi 20 novembre à Villefranche-de-Conflent pour assurer les cheminots de son soutien concernant la pérennité du Train Jaune. Les financements accordés pour la rénovation à l’identique, les circulations, la tarification, beaucoup de questions ont été soulevées dans des échanges constructifs entre le vice-président aux transports et les cheminots CGT. Pas moins de 20 millions d’euros ont été votés pour la rénovation à l’identique du Train Jaune. Un engagement financier qui date désormais et que tarde à mettre en œuvre la SNCF.


La SNCF absence à cette rencontre


La direction régionale de la SNCF était aussi invitée à cette rencontre, mais n’a pas donné suite. La question de l’attitude de ses dirigeants a été soulevée par les cheminots. Son inertie, son incapacité ou son manque de volonté à mettre en œuvre des décisions pourtant prise et financées par la Région inquiètent les cheminots. Ainsi les crédits d’investissement votés par la Région Occitanie ne sont toujours pas utilisés pour la rénovation du Train Jaune. Pour Jean Luc Gibelin, le gouvernement n’est pas à la hauteur des enjeux environnementaux. Il a rappelé un certain nombre d’engagements de la région et notamment de revenir à une vingtaine de circulations journalières du TJ, peut être 24. Une perspective aussi qui devrait coïncider avec la remise en circulation de la ligne Perpignan – Villefranche pour Avril 2020. L’élu communiste a aussi précisé que les investissements de la Région Occitanie pour le rail ont atteint 1 milliard d’euros soit un tiers du budget régional.

36 vues

© RER Catalan par Hugo Castel. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now